Menu Fermer

Mise en place

Suite chronologique et mise en place

*Accord du chef de village Mossi( Ethnie importante au BF)et chef de cultures pour 1ha de terre

*Soutien et conseils du Centre Agronomique de Gembloux

*Soutien du Docteur Lucile Cornet de Paris, présidente de La Maison de l’artemisia qui est déjà très présente dans plusieurs pays d’Afrique de l’ouest ;aide pour la formation de jardiniers par Seydou Zone, un jeune burkinabé formé par la Maison de l’Artemisia au Benin.

*Signature par Alassane et Roland de la Charte de la Maison de l’Artemisia pour un travail en étroite collaboration (culture écologique, salaires décents, hygiène, partage des connaissances et résultats…)

*Décision de cultiver 25ares dans un premier temps et de le clôturer pour protéger les plantations des passages de nomades Peuls avec leurs troupeaux  de bœufs qui écrasent tout sur leur passage. Une grosse porte en fer pour permettre le passage de chariots.

*Construction d’un bassin de retenue d’eau dans l’enceinte , surtout pour la saison des pluies( quelques m3, mais vite à sec.. car les plantes demandent beaucoup d’eau !!)

*Amendement du sol, compost, création de pépinière et achat de tout le petit matériel(seaux, fourches, sécateurs ,arrosoirs, barre à mine, brouettes etc….)

*Premiers semis en pépinière, puis en pots et enfin, les plants les plus robustes en pleine terre…MAIS, premiers résultats décevants avec des graines du Sénégal, et ENFIN , les graines en provenance du Togo donnent de bons résultats

*Lors d’un second séjour au Burkina Faso avec les aînés liégeois(28/9/2018), nous avons été accueillis à Thyou de façon princière et avons pu constater que les premiers plants arrivaient à maturité ; quelques uns fleuriront pour récolter les précieuses graines ; les autres doivent être coupées avant la pleine floraison pour garder toute leur concentration en artemisinine, le principe actif principal, mais pas le seul !!! Et c’est ce qui fait tout l’intérêt de la plante : UNE POLYTHERAPIE avec plusieurs produits actifs(tanins, flavonoïdes….) notamment dans les tigelles…et qui semble rendre les parasites(plasmodium falciparum)impuissants à développer une résistance face à cette multithérapie phyto !! PUISSIONS-NOUS AVOIR TROUVE LA PLANTE VICTORIEUSE DU PALU….

*11/2018 : dernières nouvelles : le séchoir est construit dans une petite maison , à l’entrée du village(15 euros/mois, louée à l’année ) et qui servait de maison de couture à notre…couturier devenu jardinier en chef, Issaka Kabore ! Bravo à toi !

*ASBL : 4 membres fondateurs :Noëlle Nottet, Thérèse Riche, Bernadette Delsaux  , Roland Moens

              Membres de soutien : proche des 30 en novembre 2018